Laboratoire d’analyses des céramiques

Le CTTC est équipé d'un laboratoire complet composé de multiples équipements de caractérisation, spécifiques au secteur des céramiques.

laboLe laboratoire d’analyse du CTTC propose un ensemble de moyens de caractérisation, spécifique aux poudres et aux céramiques. Il permet des investigations et des contrôles pour toutes les étapes du procédé de fabrication : des matières premières au produit fini.

Cette activité est réalisée sous certification qualité ISO 9001.

Le laboratoire d’analyse est à l’écoute de votre besoin et vous accompagne dans vos problématiques céramiques. Découvrez l’ensemble de nos services ici.

Le laboratoire dispose d’un large panel d’équipements régulièrement renouvelés et vérifiés.

Télécharger la liste complète de nos moyens

Elles servent à la caractérisation des propriétés physiques et chimiques des matériaux céramiques. Leur mise en place est possible à tous les stades d’un procédé de fabrication, tant sur une matière première à l’état de poudre qu’au sein d’un produit fini ou semi-fini, pour effectuer des contrôles intermédiaires.

bandeau-ms3-v2

Elles permettent :

  • la validation d’une matière première par rapport à un besoin spécifique,
  • le réglage d’un procédé de fabrication
  • le contrôle du produit en cours d’élaboration et au stade final du processus de réalisation.

Elles sont mises en œuvre grâce à :

  • un granulomètre laser en voie sèche ou en voie liquide pour le contrôle de la répartition et taille des particules d’une poudre,
  • un analyseur de la surface spécifique BET et de la méso-porosité d’une poudre,
  • un appareil  de chimisorption , TPR / TPO /TPD pour l’analyse des catalyseurs
  • un pycnomètre à hélium pour la détermination de la densité réelle d’une poudre ou d’un massif,
  • un rhéomètre pour la détermination du comportement rhéologique des suspensions ou  pâtes céramiques (mesure de viscosité, détermination de contrainte seuil ou limite d’écoulement, comportement thixotrope,…).
  • un spectromètre FTIR pour l’identification de composés et la détermination de la composition d’un échantillon solide ou liquide.

 

Elles servent à qualifier la microstructure des matériaux céramiques, c'est-à-dire à caractériser leur morphologie en définissant la répartition, la forme et la taille des grains (ou particules) et des pores. Véritable outil d’investigation, leur mise en place est possible à tous les stades d’un procédé de fabrication, tant sur une matière première à l’état de poudre qu’au sein d’un produit fini ou semi-fini, pour effectuer des contrôles intermédiaires.

microstructurales

Elles permettent:

  • la mise en évidence d’éventuelles hétérogénéités,
  • l’analyse de défauts,
  • la réalisation d’une analyse chimique élémentaire locale.

Elles sont mises en œuvre grâce à:

Elles servent à déterminer et suivre le comportement d’un matériau céramique en fonction de la température au travers de l’évolution de sa masse, de sa température ou de ses dimensions.

bandeau-ms1-v2

Elles permettent :

  • de régler les paramètres de traitement thermique des matériaux (déliantage, frittage)
  • d’identifier les transformations de phases, changements d’états, fusions et cristallisations…

Elles sont mises en œuvre grâce à :

Elles servent à déterminer les propriétés mécaniques d’un matériau céramique capable de résister à des contraintes très élevées. Elles sont mises en place essentiellement sur les produits finis pour juger de la qualité du procédé de fabrication.

mecanique

Elles permettent :

  • de déterminer la résistance mécanique en flexion, en compression,
  • de déterminer la résistance aux chocs thermiques,
  • de caractériser la déformation d’un matériau par le calcul du module élastique ou module d’YOUNG
  • de faire une analyse statistique de la probabilité de rupture d’un matériau par le calcul du module de WEIBULL

Elles sont mises en œuvre grâce à :

  • un banc d’essais mécaniques avec dispositifs pour essai en flexion 3 ou 4 points et essai en compression.
  • des tests de révélation des fissures et défauts de surface par ressuage.